«
»


The come back

Publié par Pauline le 10 sept. 2012 à 07:45

8-9-10 septembre

A la clôture du dernier post, la question était « la reprise sera-t-elle dure ? »… Et bien en effet, la rentrée des classes sur les vagues de la plage de Coolum beach n’a pas était simple ! Dès les premières descentes, les premiers gadins et j’avoue que le style n’y était pas… Il n’y a pas de secret, plus de pratique pendant 6 mois, ça laisse des traces.

La mer était calme, peu de vent, pas de courant, mais avec de mignonnes petites vagues, idéal pour se remettre dans le bain. En fin de journée, beaucoup de fatigue, mais une chose est sure, nous avons hâte de recommencer et de revenir en France avec le « savoir surfer » australien !

Dimanche, journée sur une autre station balnéaire de la Sunshine Coast, Mooloolaba Beach. Pour le week-end, beaucoup de citadins sont venus se détendre à la mer, et avec les 27°C du jour en ce début de printemps, l’ambiance est très sympathique.

Sur la plage, pas de vague, ici c’est baignade dans les eaux calmes du Pacifique, en effet, la plage se situe dans une petite baie, et toute la famille peut se baigner sans craindre les déferlantes. Nous prendrons beaucoup de plaisir à nager, malgré une eau encore un peu fraiche (21°C quand même, mais nous nous étions habitués à des 24°C-26°C !).

Pour le soir, nous dormirons dans une aire de repos à 70km de Brisbane. Avec comme programme du lendemain : chercher un boulot avant La City.

Lundi, départ 8h du campement et dès 9h nous sommes devant une ferme de fraise. Nous tentons notre chance au magasin de vente directe et le monsieur nous répond d’aller voir le superviseur qui est au champ… Nous partons à la recherche de Xavier le superviseur, et en passant à travers l’exploitation, nous pouvons constater que c’est la pleine saison, il y a environ une quinzaine de pickers et une dizaine de personnes à l’emballage / conditionnement des fraises sous un hangar.

Xavier nous indique qu’il a du travail pour nous, mais que par contre nous serons séparés car les hommes sont au champ et les femmes au hangar. C’est donc Romain qui cueillera et moi qui ferai de l’emballage / conditionnement. Le boss nous propose aussi de dormir sur place sur un coin de pelouse… PARFAIT !

Bah voila, c’est pourtant pas compliqué de trouver un job ! On commence dès demain 7h…

Pour passer la journée, nous irons sur Bribie Island à 20km à l’Est, l’île est reliée au continent par un pont et son accès est gratuit. Malheureusement, pas de soleil aujourd’hui, le temps est très gris ce qui n’est pas idéal pour les photos.

Voila pour les bonnes nouvelles, à tort de ne pas avoir travaillés pour les producteurs de fraises de Cairns, nous allons directement travailler chez les concurrents du Nord de Brisbane. Nous espérons que le boulot va se dérouler correctement et qu’il va durer le plus longtemps possible.

On reprend nos habitudes de travail, couché 21h, levé 5h45, mais on vous tiendra au courant à travers le prochain post !

See you

4 Commentaires »

Anne&JJ:

Hello!
Mon intuition quant au boulot était donc pertinente!
Bon courage à tous les 2.
Il y a encore 2 semaines, çà surfait un max à Capbreton…au grand dam des amateurs de natation….car le drapeau ne fut vert qu’une seule fois en 3 semaines. Y’a fallu se contenter du jaune!
Bisous.

10 septembre 2012 - 14:49
Aurore & Fred:

Génial !!!
Nous sommes très contents que vous ayez trouvé ce boulot !!! Bon reprise ;-)
bisous

10 septembre 2012 - 16:02
Gaëtan & Gaëlle:

Hello The French Surfers,à quand la compétition de surf? Le style australien c’est comment tomber sans aller trop vite? Heureux de voir que le travail n’est pas pris par tout le monde.Bon courage pour la cueillette et l’emballage des fraises,pas trop dur la séparation? Les températures que vous avez chez vous sont proches des notre donc la réhabilitation ne devrait pas être très difficile à votre retour.Ici nous ne devons pas nous plaindre du temps car bonne arrière saison avec 25 degrés en moyenne l’AM,pourvu que cela dur. Nous vous faisons de gros-bisous avec plein de courage pour votre boulot et attention aux douloureuses chutes lors des descente de vagues.Bon surf! A bientôt et RDV au prochain poste.

11 septembre 2012 - 11:40
Anne&JJ:

Hello,
Très intéressant mais très court reportage hier soir sur France 2 sur la grave détérioration de la Grande Barrière de Corail au large de Gladstone du fait de la création d’énormes usines d’extraction de charbon en particulier.
Disparition des entreprises liées à la filière du poisson, tant les constats d’anomalies sur ces derniers sont alarmants.
Bref, pas rassurant du tout pour le secteur….et si lamentable quant on relit et visionne vos reportages dithyrambiques sur cette région!
Bisous

13 septembre 2012 - 07:13
Laisser un commentaire

Commentaire