«
»


Sunshine Cost

Publié par Pauline le 8 sept. 2012 à 00:51

4-5-6-7 septembre

Mardi matin, Caroline passe au garage pour une vidange et ensuite, nous voila reparti pour 5000 nouveaux kilomètres ! Directement après cela, nous ferons du ferme à ferme dans les alentours de Bundaberg.

A la mi-journée, nos recherches sur Bundaberg n’ont rien donné et nous décidons de faire route vers l’intérieur des terres. Nous passerons dans les villes de Gin Gin et Childers, bourgades nourricières du Queensland, mais encore là, sans résultat probant.

Pour le coup, nous sommes au bon endroit, au bon moment, mais c’est plutôt le manque de chance qui nous fait défaut. L’élagage des citronniers a commencé lundi mais les fermes ont déjà leur main d’œuvre, idem dans les salades, tout à commencé il y a quelques jours, mais tout le monde est déjà complet. Nous arrivons 3 jours en retard…

Au passage, nous ferons nos courses dans un magasin Aldi, enseigne que nous n’avions plus vu depuis plus de 20 000 kms, soit dans le Victoria (état de Melbourne). Enfin une bonne nouvelle pour notre porte-monnaie !

Mercredi, nous terminerons d’explorer les environs de Childers avant de continuer notre route vers Maryborough 50km au Sud. De là, les agences d’intérim sont un peu plus chaleureuses que les précédentes, et nous pouvons postuler à des offres dans des restaurants et même dans l’informatique pour Romain. D’ordinaire, on nous répond que ces offres sont pour les locaux et pas pour des backpackers comme nous. A voir si ça mord…

Jeudi, nous restons dans les environs de Maryborough afin d’être réactif si notre téléphone sonne pour un entretien.  Nous partons donc pour la localité de Rainbow Beach à une centaine de kilomètres vers l’Est. Le nom Rainbow beach (par traduction : plage arc en ciel) vient de la couleur du cordon dunaire qui borde la plage.

rainbow-beach

En fait, la dune de plusieurs dizaines de mètres de haut est composée de différents minéraux et c’est ce qui donne les couleurs aux sables (72 nuances selon les livres). Quant à l’effet arc-en-ciel, l’effet d’optique est surtout visible quand le soleil est au zénith.

Pour la soirée et la nuit, passage dans une aire de repos tenue par des commerçants très sympathiques. Nous aurions quasiment pu dormir chez eux si nous l’avions souhaité !

Vendredi, notre téléphone restant muet, nous poursuivons la route direction Noosa, station balnéaire huppée du Nord de Brisbane (130km). Là se mélange les magasins haute-couture et les Surfs Shops, c’est un peu l’ambiance « m’a-tu vu » de la côte d’Azur, mais l’endroit est agréable.

La ville est entourée d’un ensemble de plage plus ou moins exposées aux vagues de l’Océan et les surfeurs se donnent à cœur joie sur des spots endiablés. Nous ferons une balade sur les hauteurs de la ville, classé parc national.

noosa-head

Samedi, à nous Coolum Beach, plage réputée également pour ces spots de surf tous niveaux. Cette fois-ci, il est fort probable que j’affronte ces belles vagues (plus de surf depuis Torquay (Victoria) en mars dernier)… La reprise sera t’elle dure ?

 

Bises et bon week-end à tous !

P&R

1 Commentaire »

Anne&JJ:

Hello!
Un peu tard pour vous envoyer une 2ème planche de surf, pourtant disponible!
Profitez-en bien car le boulot arrive!
Bisous

8 septembre 2012 - 13:10
Laisser un commentaire

Commentaire