«
»


The Sapphire Coast

Publié par Pauline le 10 jan. 2012 à 11:02

8-9-10 janvier

 La nuit de dimanche 8 a été pluvieuse, et la matinée aussi, ce qui nous a laissé le temps de flâner un peu et aussi d’essayer de prévoir nos prochains jours sur la côte. Après épluchage du Lonely Planet, Petit Futé, puis les quelques documentations que nous avions récupérées, la décision est prise, nous partons vers le Nord, destination Naroomba.

Nous prenons l’A1 Hightway, c’est la plus longue route australienne qui fait le tour complet du pays par la côte (A1 Lille / Paris, on connait, et comme ca, nous ne sommes pas perturbés par des noms de routes compliqués!) pour parcourir les 80kms vers le Nord, et enfin pour redescendre par les petites routes afin de profiter de tout ce fameux littoral.

En effet, les livres ne nous ont pas menti, nous découvrons des villes tantôt grandes, tantôt petites, plus ou moins rustiques, ou alors touristiques… Bref, il y en a pour tous les gouts. Nous nous attarderons plus particulièrement sur les plages sauvages, ou seulement quelques habitués osent s’aventurer.

Néanmoins, ce n’est pas ces jours-ci que nous nous baignerons dans le Pacifique pour 2012, pour cause, l’eau est à 15-17°C selon les endroits, il y a un vent de Sud Est froid (venant direct de l’Antarctique), mais pour autant, il fait quand même 23°C dans l’air. La houle est assez formée, et les vagues ne sont pas bonnes à rider. Ca sera pour un autre jour !

Mais Romain à quand même tenté l’expérience !

Nous passerons par les villes (les plus grandes) de Naroomba, Bermagui, Tathra (ou nous passerons la nuit), puis le lendemain (lundi) les villes de Merimbula, Pambula, Eden (ou nous passerons une autre nuit). Pour aujourd’hui, passage de la frontière avec l’état du Victoria, à la découverte des villes de Genoa, Mallacoota, Cann River, puis Orbost ou nous dormons ce soir.

Mais je voudrais soulever une particularité de cette côte Pacifique, c’est que quasi chaque ville côtière est construite autour d’un lac marin. Ces lacs sont des merveilles de la nature, on y retrouve un mélange d’espèces animales et végétales tellement diversifié qu’on ne sait pas trop où donner de la tête. Pour le reste de la côte, on pourrait la comparer à des calanques rocheuses, qui au fil des kilomètres dévoilent de petites plages, ou criques très sauvages ou personne ne va, car il n’y a tout simplement pas d’accès !

Grâce à nos jumelles, nous pourrons quand même observer un animal emblématique du Pacifique : le Pélican. Cet oiseau marin est tout simplement, énorme ! Il a un bec à jabot qui lui permet de survoler l’eau et de se goinfrer de poisson au passage. De retour sur le rivage, il avale son breuvage et son ventre double de volume. Il est reput, et ne vole plus pendant de longues minutes (histoire de faire descendre tout ca). Pour le reste de la faune, observation de quelques oiseaux marins communs comme les Cormorans, les Spatules, et bien sur les Goélands (aussi vorace qu’en France). Reste aussi quelques oiseaux non identifiés que j’espère connaitre par la suite…

Coté Flore, beaucoup de plantes de milieu dunaire : Cakilier maritime, Euphorbe réveil matin, différentes espèces de mousses… peu d’Oyat, mais, une plante qui a le même rôle (fixation de la dune), mais dont je ne connais le nom.

Lors de nos rando sur des sentiers en haut des falaises, nous avons été agréablement surpris des flagrances qui chatouillaient nos narines. En effet, après le bon air du large, l’odeur des Eucalyptus odorants qui comme leur nom l’indique, dégagent une odeur d’eucalyptol très agréable. Puis ensuite, sur une autre falaise, une plante grimpante fait son apparition : le chèvre-feuille… Ah quelle bonne odeur, tout en finesse et en délicatesse, nous nous délectons de ces parfums aussi naturels que surprenants.

Pour les nuits, pas moyen de trouver des pistes désertes (pour des nuits sauvages) sur cette côte si peuplée (et les prix des Caravan Park crèvent le plafond en cette saison, 60€/nuit pour les moins chers, comparé au 15€ d’ordinaire !) Après plusieurs kilomètres parcourus, nous nous arrêterons sur le parking d’une plage, ou nous profiterons du bloc sanitaire pour prendre une douche (encore froide), puis des toilettes. Pour la nuit de lundi/mardi, une aire de repos fera l’affaire. Enfin pour ce soir, retour à la civilisation dans le Caravan Park d’Orbost, avec douche chaude, électricité toute éclatante et tout ce qui va avec (à des prix beaucoup plus raisonnables !).

Pour demain, nous poursuivons notre route vers l’Ouest cette fois-ci, sur les côtes de la mer de Tasman (Eh oui, ma boussole indique la mer au Sud, c’est très surprenant).

Bises

 

PS : Coté bestiole, sur l’A1, nous avons rencontrés des Wallabies (peu vu dans le Nord Pas de Calais), petits kangourous bruns, qui traversent ou qui se délectent tranquillement sur le bord de la route. Et puis aussi, hier soir, nous avons eu la compagnie d’une charmante énorme velue gigantesque araignée de 8cm de diamètre !!!!!

Romain va pour fermer les portes du van hier soir vers 22h (à la lumière de la frontale), il ouvre la porte passager pour prendre un truc, et la, la gargantuesque araignée tombe du ciel, et elle se pose sur MON siège… Que faire, l’asperger de bombe anti-moustique, l’écraser au risque de tacher nos superbes sièges, ou alors de la faire partir délicatement en prenant son courage à deux mains ???

Eh bien, Romain a opté pour la dernière solution, à la force d’un bout de carton (et avec mes fabuleux encouragements ! lol !), il l’a poussé vers la sortie… Ouf, la bête est dehors !

Cette fois ci, c’est la bonne… Je vous dis, bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles aventures !

15 Commentaires »

Gérard Brigitte:

Nul doute sur le courage de Romain ! Il va devoir faire maintenant l’inspection chaque soir… Restez vigilants et prudents avec les bêbêtes pas sympas!!!
Nous constatons que par endroit, la côte ressemble étrangement à la Bretagne ou à la Corse et c’est moins loin…
Avec quelques heures d’avance, BONNE FETE Pauline ! Bisoooooooooous.

10 janvier 2012 - 13:18
Gaëtan & Gaëlle:

Bonjour à vous chers Australiens, vos photos sont magnifiques ainsi que les surprises nocturnes dont Romain a su être ton Prince Sauveur! J’espère que vous pourrez profiter des belles vagues du Pacifique 1 de C4!Mais faites attention aux petits squales à grandes dents.Bon courage à vous pour les prochaines nombreuses nuits au contact de la nature…Bisous de nous 2,W

10 janvier 2012 - 13:39
Elo:

Coucou,

Eh bah moi je voulais mettre un commentaire concernant l’araignée.
Je ne l’ai pas vu bien sur mais juste avec la description j’ai eu froid dans le dos.

10 janvier 2012 - 17:54
Aurélie:

Moi c’est plutot les odeurs, bizarre! les fragrances de chèvre-feuille m’ont subrepticement chatouillé les narines: merci!
Pour l’araignée, à la lecture des choix possibles, j’imaginais déjà Romain la convaincre. Ah les bonnes méthodes familiales!(cf vieille conversation avec Pauline où nous avions rigolé de cette façon de faire…)typique mais efficace lol!
bisous bisous

10 janvier 2012 - 20:03
Aurélie:

Petite précision pour les puristes : la « vraie » méthode chez nous nécessite une enveloppe. Quoi vous n’en aviez pas à votre portée? Elle était trop grosse pour rentrer dedans? mouais…

10 janvier 2012 - 21:15
Anne&JJ:

Quel récit! Grâce à lui, nous voyageons sans quitter nos pénates!
Et il y a même du suspens, quand Pauline nous narre l’épisode arachnidéen…impossible de ne pas s’imaginer à votre place! Du coup avons cherché sur « la toile » :-) et, si vous ne les avez pas déjà trouvés, nous vous conseillons d’aller voir les 2 liens ci-dessous :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Atrax_robustus

http://www.dailymotion.com/video/x365qs_la-mygale-reine-des-araignees-d-aus_animals

Par contre, vous en avez eu de la chance de passer la nuit à Eden!

Trève de plaisanterie, prenez bien soin de vous!
Et merci pour la brassée de chèvre-feuille! En échange, on vous envoie le fumet d’endives braisées (ça existe ça en Autralie?)
En attendant de lire vos prochains exploits, nous vous embrassons bien tous les deux!

10 janvier 2012 - 21:55
Anne&JJ:

Pauline, les flaques d’eau de mer, de vrais microcosmes et de réels trésors de découvertes!!
La même prise de vue, avec quelques berniques en plus et 22 ans de moins, est toujours à Josse!
Jeunes gens, nous avons définitivement perdu votre tracé visuel depuis 48 h puisque votre itinéraire n’est plus accessible!
bisous

11 janvier 2012 - 06:58
Gaëtan & Gaëlle:

Bonjour RO et PO,sa va vous tenez toujours le coup au sujet des araignées? BONNE FÊTE petite soeur et oui nous sommes bien le 11 janvier pour nous.Bonne amusement à vous et gros-bisous,WAAF WAAF, MIAOU MIAOU.

11 janvier 2012 - 15:23
annie.D:

Bonne année à vous 2. Que 2012 se passe comme vous le souhaitez.
Je suis votre périple sur le blog, très intéressant.
Bonsoir de T.Mireille, Clémence et Aurélien, Anne et JJ.
Bisous. Annie

11 janvier 2012 - 21:31
Anne&JJ:

Youpi, l’itinéraire est de nouveau opérationnel!
bises

12 janvier 2012 - 09:33
julie:

Salut Salut
bonne année les loulous!!!! plein de bonheur australien!
vos photos sont chouettes ça donne envie… motives lise Pauline pour qu’on vienne, maintenant qu’elle à un boulot elle va avoir plein de sous
je suis partie chercher ton diplôme aujourd’hui…
gros bisous à tous les 2 et kiffé votre vie youhou!

12 janvier 2012 - 20:18
julie:

ps romain est trop courageux! beurk beurk mon cœur aurait cessé de battre
bisous

12 janvier 2012 - 20:20
Pauline:

Bonjour à tous,

Romain a vraiment été à la hauteur de l’araignée, il a été mon héros pour la soirée ! En même temps, c’est pour cela que je l’ai choisi. Maintenant, reste à voir avec les serpents… On vous racontera dès qu’on en rencontre un !

Côté enveloppe, nous ne sommes malheureusement pas équipés, mais nous allons pallier à ce manque en remédiant à une prochaine intervention (en espérant qu’il n’y en n’ait pas, bien sur). Le plan d’urgence est en cours d’élaboration.

Pour les erreurs d’affichage de Google Maps, c’est de leur coté que vient le problème. Mais après avoir tout recommencé notre parcours, ça marche de nouveau.

Merci à ceux qui ont pensé à ma fête, en effet, je crois que c’est la première fois depuis au moins 2 décennies que je n’avais pas vu mon nom sur un calendrier.

Pour les ressemblances Bretagne / Corse et Australie, CA N’A RIEN A VOIR ! L’Australie est 1000 fois plus belle et avec un petit gout d’aventure en plus. Franchement, ça vaut vraiment les 16 000 km.

Julie, un grand merci pour mon diplome, mais seulement, ne signe pas dessus, car sinon je serais em..der par la suite ! Pour Lise, en effet, je colle avec ta soeur, maintenant que tu as trouvé un job, et que l’argent n’est plus un problème… Tu mets Yanis, Julie dans l’avion, et tu viens ! Pour les vacances, tu prends en sans solde… FACILE !

Bises à tous, et surtout, restez nous fidèle, ca fait tellement plaisir !

12 janvier 2012 - 23:57
Lise:

Lol ma Popo, si je prend du sans solde ça me fera beaucoup mon d’argent ;) et je suis pas sur que ce se soit bien vue…

Ne t’inquiète pas on n’a pas signé ton diplôme, il t’attend tranquillement dans ma chambre!

Bon courage pour les bêbêtes…
Bisous les loulous

13 janvier 2012 - 07:34
momo et aurore:

bravo a romain pour the araignée momo n’aurait pas pu faire ce si bel exploit ! mdr

26 janvier 2012 - 18:28
Laisser un commentaire

Commentaire