«
»


A couper le souffle !

Publié par Pauline le 5 jan. 2012 à 00:56

4 janvier,

Nous avons quitté le Caravan Park de Batlow ce matin à 10h, et avant de partir définitivement de cette petite ville qui nous aura accueilli pendant 10 jours, nous sommes allés saluer une dernière fois nos compagnons de route Fab et Céc au travail chez Greg.

Après cela, nous voila parti, direction Sud Est, nous passons les villes de Tumbarumba, Tooma, Greg Greg, puis nous arrivons sur les rives du Fleuve Murray, frontière naturelle entre l’état de Nouvelles Galles du Sud (NSW) et le Victoria (VIC) état de Melbourne. Cette frontière ne tiens qu’à quelques panneaux expliquant les changements entre ces deux états, mais rien d’un vrai poste frontière.

Nous voici dans la première ville du Victoria, Corryong, nous mangerons sur un LookOut (Panorama) qui donne vue sur toute la vallée du Fleuve Murray.

Après cette pause, nous repassons dans le NSW direction Khancoban dernière ville avant l’entrée dans le Kosciuszko National Park. Une fois la bas, la « vraie » montagne commence. L’unique route serpente à travers les vallons déjà bien escarpés, les paysages sont comme à chaque fois, magnifique et majestueux.

Caroline ne dépassera pas les 60 km/h aujourd’hui et les pentes sont montées en 2nd à 25 km/h, ce qui nous laisse le temps de prendre quelques photos en roulant et aussi d’admirer les nombreux perroquets multicolores des environs.

Il est 17h, et nous hésitons à dormir à la sauvage, dans un Caravan Park payant ou alors dans une aire de repos gratuite. Notre choix se portera sur la dernière possibilité, et vous allez savoir pourquoi…

L’aire de repos est en fait une grande plaine sur un plateau à environ 1200 mètres d’altitude, ou les campeurs plantent leurs installations en périphérie de celle-ci, en pleine nature, sans emplacement prédéfini. Nous mettons quelques minutes pour trouver NOTRE emplacement, avec la contrainte d’avoir la meilleur vue.. La meilleure vue sur cette plaine, ou des dizaines de Kangourous broutent, jouent, se disputent en toute quiétude. Non, non, ce n’est pas un rêve, des Kangourous à l’état sauvage à une cinquantaine de mètres de nous.

Bien sur, nous prenons le temps de les admirer, de les voir s’épanouir dans cette si belle nature, puis, au détour d’un bruit, les voila tous partis à grands sauts portés par leur élégance. Ils passent à 10 mètres de nous, nous croyons les avoir perdus pour de bon.. mais quelques minutes plus tard, le groupe reviens pour notre plus grand plaisir.

Il est maintenant 19h, il nous reste 1h15 avant le couché du soleil et nous devons prendre nos douches… Mais ici, pas de bloc sanitaire, juste deux cabinets de toilettes ! Alors la douche solaire va reprendre du service ! Heureusement nous avions pensé à la remplir, mais sur la route, pas de possibilité de la faire chauffer… La douche froide s’annonce rapide, car un petit vent d’altitude rend l’atmosphère relativement fraiche (23°C). Hop Hop Hop, en 10 min, tout le monde est propre !

Le repas se prendra dans le van, en compagnie de quelques curieux Kangourous qui s’aventurent à seulement 5 mètres de nous… Une chose est sure, nous sommes bien en Australie !

Demain, randonnée dans le parc national.

Bises à tous

8 Commentaires »

Gérard Brigitte:

Merci de nous faire partager ces magnifiques images ! plein les yeux et les objectifs vous en avez… Profitez de cette belle nature et continuez de nous faire voyager. Big bisous.

5 janvier 2012 - 16:58
Elo:

J’ai déjà eu l’occasion de vous souhaiter une bonne année mais je vous le répète encore merveilleuse année pour vous.
Vous allez avoir des souvenirs à jamais graver dans vos mémoires et ça c’est formidable.
Continuer à arpenter cette majestueuse faune et flore.
Et encore merci de nous faire partager tout ça.
Gros bisous

5 janvier 2012 - 18:25
Anne&JJ:

C’est évidemment moins bizarre de se trouver nez à nez avec les wallibies en Oz que face à un phoque à BD, mais c’est bien plus sympa!
Voici enfin démystifiée l’image d’Epinal que nous avions tous en tête qu’en Oz ces marsupiaux vivent vraiment en liberté et non pas dans des parcs animaliers immenses.
Bonne continuation dans votre périple.
bises

5 janvier 2012 - 21:29
Pascal:

Superbes Photos! superbe récit! Sont-ils boxeurs ces kangourous?
Bonnes randos dans le park et prudence dans les rencontres animalières…

6 janvier 2012 - 06:24
Anne&JJ:

Hello les jeunes!
Pourriez-vous actualiser votre carte itinéraire (« mais où sont-ils ») + « distance parcourue » que l’on ne vous perde pas de vue?
Vous êtes pistés!!
Bises

6 janvier 2012 - 15:38
Gaëtan & Gaëlle:

Bonjour à vous 2,il est 22h50 ici en France et chez vous il est 8h50.Merci beaucoup pour ces beaux paysages et ces magnifiques kangourous,ils sont trop mignons.Profitez bien de vos randonnées nature pour en prendre plein vos yeux et faire le plein de soleil et à l’occasion si vous pouviez nous en envoyer un peu avec de la chaleur car ici les fossés sont inondés complétement et il ne fait pas très chaud.Aucun dégat chez nous mais le réseau téléphone ainsi que la boxe pose problème par moment.Demain samedi Gaëtan et moi allons souhaiter nos voeux à Colleret,nous penserons bien à vous.En attendant la suite de vos aventures nous vous faisons plein de gros-bisous et Astuce aussi.WAFWAF

6 janvier 2012 - 22:09
Pauline:

Hello,
Pour Pascal : En effet, ces kangourous étaient assez turbulents… Entre ceux qui broutent tranquillement, ceux qui veulent prendre la broussaille du voisin, et les jeunes qui se crêpes le chignon, il y avait de l’action ! Pour preuve, vous trouverez dans la rubrique photos/vidéos un extrait de ces scènes sauvages entre kangourous.

Pour JJS : Je n’ai pas trop bien compris la subtilité d’Epinal (je suis peut être ignorante, si c’est un truc connu…désolé… pourrais-je avoir quelques info ?), mais en tout cas, les kangourous sont bien sauvages, mais reste très curieux de notre présence, ce qui les incitent à se rapprocher de nous. Le Park des Kosciuszko Mountains est aussi grand que celui des Landes de Gascogne, et les espèces présentent sont protégées, ce qui évidemment profitent à celles-ci, mais en aucun cas les animaux sont nourris ou autre.
Pour l’actualisation de « ou sont-ils » la mise à jour est imminente, mais je suis contente que tu suive la carte avec tant de passion !

Merci à tous pour vos commentaires, et c’est toujours un plaisir de vous faire partager ces moments autour de mes rédac’ et de nos photos, mais si vous saviez… L’Australie vaut beaucoup plus que mes malheureux commentaires qui sont très réducteurs de ce que l’on voit en réalité…
Je vais réfléchir à écrire un bouquin sur ce voyage, tiens !

Bises ensoleillées

7 janvier 2012 - 05:32
momo et aurore:

dsl pour ce long mois d’absence …
très pris par le travail
sommes ravis que tout aille pour le mieux pour vous
sommes en train de vous lire et de rattraper le temps
gros bisous a vous
pensons fort a vous

26 janvier 2012 - 18:14
Laisser un commentaire

Commentaire