«
»


Nambucca and Crescent Heads

Publié par Pauline le 24 oct. 2012 à 05:52

21-22-23-24 octobre

Dimanche, la météo a littéralement changé après une nuit plus que chaude (32°C dans le van à 22h !). La journée fut parsemée de  ciel gris et d’averses rendant tout projet impossible. Nous ferons quelques courses, puis nous reprendrons la route vers Nambucca Heads ville estuaire ostréicole. De là, les points de vue sont magnifiques entre vagues, bancs de sables et océan. Les pélicans s’en donnent à cœur joie dans ces eaux peu profondes et la pêche est miraculeuse pour certains…

Repas Pelican

Lundi, le soleil est revenu et nous pouvons enfin profiter de Nambucca Heads, nous ferons la balade côtière de 7km partant des terres pour arriver jusqu’à l’estuaire. Arrivés à l’Océan, nous verrons une pléthore de dauphins en train de jouer dans les vagues, sautant et nageant dans tous les sens. On pourra en compter une grosse vingtaine. Le spectacle d’une bonne dizaine de minutes est édifiant puisque c’est la première fois que nous voyons des dauphins à l’état sauvage (pas ceux qu’on voit dans les aquariums et parcs animaliers).

Dauphins

Puis nous prendrons de la hauteur afin d’admirer les couleurs que nous offre l’estuaire et ses bancs de sable. L’eau est cristalline et l’on peut voir les bancs de poissons à l’œil nu de très loin (dommage que les dauphins soient partis, car le spectacle aurait était tout aussi bien).

Nambucca Heads Nambucca Heads 2

En fin de journée, nous rejoindrons une superbe aire de repos gratuite avec confort 4 étoiles. Le seul hic sera les camions qui viennent comme nous se rafraichir et se reposer sur cette aire, faisant des vrombissements assez désagréables à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit…

Mardi, nous partons pour South West Rock, village côtier offrant toujours une aussi belle vue sur l’Océan, mais ou l’Histoire a laisser une trace. Le village est un ancien centre pénitencier de l’époque coloniale, mais qui a resservit  durant la seconde guerre mondiale pendant la bataille du Pacifique. Une très vieille prison est encore visible même si toute une partie est en ruine.

Prison

L’après-midi nous reprenons la route direction Kempsey puis vers la côte à Crescent Head. Cette dernière petite bourgade est le berceau de la pratique du longboard en Australie. Cette pratique du surf inventée aux USA a pris son essor en Oz sur les vagues longues et douces de Crescent Head.

Crescent Head

Le spot est assez dangereux car le fond est rocheux (reef break) mais les vagues sont de tous niveaux et de toutes tailles.

La pratique du longboard est plus simple que le surf classique car les planches sont beaucoup plus longues (250cm minimum, jusqu’à 350cm maximum) ce qui leurs confères plus de stabilité. Avec un tel engin, impossible de dévaler des vagues hautes et creuses, il faut simplement des vagues longues et molles.

Autrement dit, tout le monde peut faire du longboard et la preuve en image, tous les surfeurs du jour avez au moins la quarantaine et jusqu’à 70 ans pour le plus en forme !

Zoom Surfeur

Mercredi, après avoir vu les vagues de la veille, nous décidons de revenir sur Crescent Head pour nous jeter à l’eau. Arrivés sur place, waouh, quelle différence, les vagues sont deux fois plus fortes que la veille et ont doublé de taille… Ok, on prend bien en compte ces nouveaux paramètres, on s’équipe, et c’est parti !

Après plusieurs minutes dans l’eau, il est vrai que les vagues sont de bonnes tailles, mais le plus impressionnant reste le courant qui nous emmène loin de notre repère sur le sable. Romain au bodyboard se débrouillera bien, quand à moi au surf, je serais plus que lamentable… En effet, notre planche est en train doucement de terminer en lambeaux. Nous l’avions eu déjà bien abimé, mais maintenant, impossible de s’en servir car les ailerons sont tous morts et la planche est incontrôlable. C’en est fini pour elle !

La baignade fut quand même très bonne, et ce spot restera dans nos têtes comme l’un de nos préférés…

Demain, route vers Port Macquarie. Lessive et visite au programme !

Bises à tous

P&R

7 Commentaires »

Anne&JJ:

Hello!
S’il faut une planche en remplacement, n’oubliez pas qu’il y en a une qui est ici! Un peu juste pour l’envoyer, c’est vrai…..
Les photos, superbes!
bisous

24 octobre 2012 - 20:05
René et Françoise:

Bonjour,
Dans 4 semaines vous serez sur le sol français.
L’hiver est annoncé, il faudra prévoir des vêtements chauds.
Profitez bien de cette belle côte
Maginifiques photos.
Bisous

25 octobre 2012 - 05:55
Gaëtan & Gaëlle:

Bonjour les Oz ch’tis, vos photos donnent bien envie ainsi que le beau temps. Top Cool la vente de Caroline!j’espère au prix souhaité pour vous. Profitez bien à fond de vos derniers moments sur le sol Australien pour ensuite affronter l’hiver rugueux,pluvieux,blanc et glissant… Penser à bien vous couvrir car les températures de cette semaine vont en dégringolade.(ex: Lundi à Marquillies il faisait 24° et pour dimanche il prévoit 9°.) Bon sport de glisse et bon éclatage de planche; attention aux bobos! Gros-bisous à vous 2 et bonne continuation.

25 octobre 2012 - 11:24
Aurore & Fred:

Hello !
Dans un mois jour pour jour vous serez de retour en France ! Profitez bien !
Vos photos sont toujours aussi belles et donnent envie !
See you ^^

25 octobre 2012 - 13:18
Pauline:

Woh Woh Woh !

Pourquoi tout le monde nous parle déja du retour, de l’hiver rigoureux qui se profile à l’horizon, de la morosité en France, de la mauvaise situation économique…

Même si j’ai lu hier qu’il y avait 47 000 chômeurs de plus en septembre, soit plus de 10% d’augmentation sur 1 an, NOUS NE SOMMES PAS ENCORE RENTRES !!!

On essaye de vous faire profiter et de vous changez les idées en vous parlant de l’Australie, et vous, vous nous rappelez à chaque publication que la France va mal et que notre retour va ressembler à une entrée au cimetière…

Nous savons que le retour va être difficile, mais nous comptons sur notre optimisme et notre motivation (et aussi votre entourage) plus que jamais au top niveau pour franchir cette étape.

Nous ressortirons nos jeans (que nous n’avons pas portés depuis le jour de notre départ) pour notre retour . Nos deux mamans prendrons nos doudounes pour que nous survivions le 20 novembre et puis tout ira bien…

Plus que jamais, CARPE DIEM au pays des kangourous !

PS : Ne le prenez pas mal, mais essayez de rester positif pour le bonheur de tous ;-) )

A la prochaine
P&R

26 octobre 2012 - 04:43
Fab:

Profitez bien les jeunes ;) Ne pensez pas au retour et vivez l’instant présent !

Fab

26 octobre 2012 - 07:18
Aurore & Fred:

:$

26 octobre 2012 - 16:50
Laisser un commentaire

Commentaire