«
»


A la frontière du NSW

Publié par Pauline le 16 oct. 2012 à 04:53

14-15-16 octobre

Dimanche matin au levé du jour, nous partons à l’assaut des monts du Lamington National Park, chaine de montagne qui fait la frontière avec la Nouvelle Galles du Sud. La rando que nous avons choisie parmi la dizaine que propose le parc, nous fera traverser la dense forêt humide, en longeant la rivière, puis de fil en aiguille nous franchirons les monts pour arriver à notre point culminant vers 1200 mètres d’altitude.

De la, un fabuleux panorama s’offre devant nous, on peut voir à plus de cinquante kilomètres à la ronde grâce à une météo généreuse ce jour. Un australien venant de Brisbane nous fera partager son savoir et nous expliquera tout le paysage avant de partager nos sandwichs et gamelles ensemble. Néanmoins, à cette altitude, la pause sera brève car il ne doit pas faire plus de 10°C et l’on se refroidi très vite en montagne.

Voici quelques photos de notre rando :

TOSHIBA CAMCORDER TOSHIBA CAMCORDER pademelon

De retour au van après cette journée de marche, nous prenons nos quartiers de soirée sur l’aire de camping afin de reprendre une bonne douche chaude réparatrice. Que du bonheur !

Lundi, fini l’air calme et pur des grands espaces, retour sur la côte afin de découvrir la Gold Coast, royaume du surf et du clinquant. On nous avait prévenu et nous l’avions lu, la Gold Coast n’a plus que de jaune le sable et le soleil, car pour le reste, c’est béton et building !

En effet, comme vous pourrez le constater sur les photos, le front de mer de la ville de Surfers Paradise ressemble plutôt au mur du Pacifique avec ces buildings de plus de 40 étages, qu’à une plage sauvage où il fait bon se surfer. Ici c’est grosse voiture et magasin de luxe pour la plupart des gens, touristes, résidents ou vacanciers.

TOSHIBA CAMCORDER

Coté océan, les vagues ne sont pas si terribles que ce qu’on a pu lire ou entendre… On pouvait compter une dizaine de surfeurs (dont la moitié était des vacanciers prenant des cours) sur les 3 km de plage. En clair, Surfers Paradise n’a pas les plus belles vagues du monde, et nos vagues des Landes n’ont rien à envier à celles-ci.

Mardi, nous continuons notre descente vers le Sud, après une nuit quelque peu inquiétante passée dans un quartier résidentiel pour essayer de se fondre dans le paysage pour ne pas payer de Caravan Park (hors de prix). Difficile de se cacher ou de trouver un coin tranquille quand tout autour de vous, ce ne sont que des villas et  guettos pour riches ! Enfin sur le matin, pas d’amende et pas de réveil par la police, c’est le principal…

Nous passerons par les villes de Burleight Head, puis Coolangatta ville frontière avec le New South Wales (NSW). Le site Danger Point est exactement le cap qui fait la frontière, mais aussi l’un des plus beaux spots de surf de la côte. Les vagues font jusqu’à 2km de long quand toutes les conditions météo sont réunies (vent favorable, marée montante…), c’est vous dire que si vous en choppez une, c’est pour un long moment et surtout vous vous retrouver 2km plus loin !

Aujourd’hui, il fait un peu frais et nous ne ferons que regarder les surfeurs dévaler ces droites à toute allure.

TOSHIBA CAMCORDER

Ce soir nous dormons dans le NSW, ainsi la boucle est quasiment bouclée puisque nous retrouvons l’état du début de notre périple. Sydney n’est plus qu’à 900km et nous pensons y être dans une quinzaine de jours pour espérer vendre notre chère Caroline dans les meilleures conditions.

Bises à tous

P&R

2 Commentaires »

BUISSON JP et Monique:

Chers Pauline et Romain,
Meme si nous ne sommes pas de grands voyageurs, nous avons apprécié de suivre vos périples. Néanmoins, nous sommes très heureux de savoir que vous serez bientôt parmi les vôtres, les yeux illuminés par toutes les beautés découvertes dans ce beau pays. Faites un beau recueil des meilleurs moments de votre séjour en AUSTRALIE avec photos que les personnes intéressées puissent mettre dans leurs bibliothèques en souvenir. Une photo de Caroline qui a bien dû souffrir avant votre départ serait bienvenue.
Profitez bien avant de revenir dans la grisaille et le train train quotidien et à bientôt Bien affectueusement à tous deux de nous 4.

18 octobre 2012 - 14:46
Anne&JJ:

Hello!
J’espère plutôt que Caroline sera vendue « cher »!
Pauline, le commando « chorizo » approche!
Ces paysages sont encore une fois magnifiques!
bisous

18 octobre 2012 - 14:50
Laisser un commentaire

Commentaire